Blog

17-01-22
 

E-mail marketing

17-01-22

7 astuces pour réussir sa newsletter

Correctement mis en œuvre, l'"e-mail marketing" représente une option économique et efficace qui vaut la peine d'être considérée. Dans cet article, vous découvrirez de précieuses astuces en la matière ainsi que les points cruciaux dont vous devrez tenir compte en vue de produire du contenu convaincant.

Bien avant l'étape de création d'une newsletter, il vous faut un outil qui vous permettra de concrétiser votre vision. De nombreux fournisseurs proposent des outils aussi bien gratuits que payants. En tant que partenaire myWorld, vous n'avez nullement besoin de vous en préoccuper. En effet, le Premium Partner Program comprend déjà un module de newsletters idéal pour envoyer des communications percutantes à votre clientèle.

1.) Du contenu pertinent et visuellement attrayant

Ne noyez pas vos clients sous les informations superflues et allez à l'essentiel : ce qui les intéresse réellement ! Cela peut être des offres attractives ou de précieuses astuces. Réfléchissez à l'avance à ce que vous voulez accomplir avec votre newsletter. Souhaitez-vous par exemple augmenter votre chiffre d'affaires ? Mettre en avant vos nouveaux produits ou offres en cours ? Présenter des informations importantes concernant votre entreprise ? Ou bien renforcer la fidélité de votre clientèle ? Réfléchissez aux centres d'intérêt de vos lecteurs et aux raisons pour lesquelles ceux-ci lisent avec plaisir votre newsletter. Il est primordial que votre contenu leur apporte une véritable plus-value.

Astuce :essayez de sortir des sentiers battus au moment de la création de votre newsletter, de vous mettre à la place de vos lecteurs et de partager avec eux non seulement des offres attractives, mais aussi des informations pertinentes et de précieuses astuces. À cet égard, n'oubliez pas de présenter votre contenu et vos messages de manière limpide et claire. Bannissez le verbiage ou les termes techniques qui pourrait être incompris : simplifiez la tâche à vos lecteurs.

2.) Savoir éveiller la curiosité dès l'objet

Après vous être penché sur le contenu de votre newsletter, vous voilà maintenant à l'étape cruciale qu'est la rédaction de l'objet. L'objet détermine en grande partie l'ouverture et la lecture (ou non) d'un e-mail. Il doit avant tout éveiller la curiosité du lecteur, mais aussi lui offrir un avant-goût du contenu de votre newsletter et donc être en lien avec ce dernier. Dans l'idéal, l'objet d'un e-mail doit être court et concis tout en attirant au maximum l'attention. N'en faites pas des tonnes pour autant : cela peut vite être dérangeant.

Concernant la longueur de votre objet, une règle d'or prévaut : il faut aller droit au but ! Nous vous recommandons de ne pas excéder 50 caractères. De cette manière, vous garantirez la bonne lisibilité de votre texte aussi bien sur un navigateur de bureau, sur une tablette que sur un smartphone et vous assurerez qu'il n'est pas raccourci au mauvais endroit. Voici quelques exemples d'objets d'e-mail répondant à ces critères :

  • Remerciez la femme de votre vie pour la Fête des Mères !
  • [NAME], la Fête des Pères approche !
  • Embellissez votre chez-vous !
  • Envie de jardiner ?
  • Profitez de jusqu'à 60 % de remise sur les pantalons.
Astuce : vous pouvez utiliser des émoticônes pour que votre newsletter se distingue des autres e-mails. Ce faisant, vous lui donnerez une touche personnelle et rendrez l'objet plus attrayant. Veillez toutefois à ne pas en abuser et à vous assurer que leur usage est pertinent pour votre secteur d'activité. Vous connaissez parfaitement votre clientèle et votre entreprise : vous saurez ce qui convient le mieux.

3.) Des images valent mieux que de longs discours

Des images et photos attrayantes peuvent avoir un impact émotionnel sur vos lecteurs, ce qui les incitera davantage à ouvrir et à lire votre newsletter. Des images pertinentes vont de plus illustrer vos propos tout en agrémentant votre contenu. Lors de l'élaboration de votre newsletter, veillez ainsi à ce que votre contenu soit clairement et élégamment présenté. N'hésitez pas à vous servir des modèles pré-existants à cette fin. En effet, les détenteurs du Premium Partner Program ont à leur disposition de nombreux modèles leur permettant d'envoyer rapidement et facilement des newsletters attrayantes aux groupes cibles qu'ils ont définis.

Astuce : notre article intitulé "Où trouver des images gratuites libres de droit et comment les utiliser" vous révèle tout ce qu'il vous faut savoir au sujet des images libres de droit et des différentes licences applicables.

4.) Pensez aux "appels à l'action"

Facilitez la prise de décision de vos clients. Un appel à l'action est un champ ou un bouton interactif redirigeant le lecteur vers la prochaine étape. Avez-vous par exemple une offre spéciale ou une promotion dont le lecteur pourrait directement profiter ?

Voici quelques exemples d'appels à l'action :

  • Réserver une table
  • Accéder à l'offre
  • Passer commande
  • Se connecter
  • Réserver un créneau
  • Découvrir les astuces et se lancer
Le texte de votre appel à l'action doit être à la fois court et limpide. De cette manière, vous vous assurez que votre lectorat clique sur le bouton.

5.) La régularité paie

Trouvez une fréquence de diffusion adéquate et essayez de vous y tenir. Identifier l'intervalle de temps idéal entre chaque newsletter n'est certes pas chose aisée : suivez votre instinct et optez pour ce qui vous paraît le mieux. Bien qu'il soit nécessaire d'informer vos clients de vos offres et nouveautés, il ne faut pas les submerger d'informations pour autant. Réfléchissez au nombre de fois que vous souhaitez fournir des informations pertinentes à vos abonnés et adoptez un rythme qui vous convient. Une fois celui-ci trouvé, vos clients apprécieront d'être régulièrement tenus au courant de votre actualité et attendront avec impatience votre prochaine newsletter.

6.) Identifiez une période d'envoi optimale

Le succès d'une newsletter dépend en partie de son heure et jour d'envoi. Quel est le meilleur moment pour envoyer une newsletter ? Malheureusement, il n'y a pas de réponse toute faite à cela. C'est à vous d'y réfléchir en tenant compte de votre groupe cible et de votre secteur d'activité. En règle générale, les newsletters sont plutôt consultées en début ou en fin de matinée, contrairement à l'après-midi où le destinataire n'y prête que peu d'attention. La fin de soirée est aussi un moment propice à la lecture des e-mails. Mettez-vous à la place de votre lectorat et essayez d'identifier les jours et heures de la semaine lors desquels vous capterez le plus leur attention.

7.) Contrôlez votre newsletter avant sa diffusion

Les fautes d'inattention peuvent s'insinuer très rapidement dans un texte. Et une fois votre newsletter envoyée, il n'y a plus de retour en arrière possible ! Voilà pourquoi nous vous recommandons d'effectuer un envoi test et une relecture complète au préalable. Vérifiez les destinataires sélectionnés, testez les hyperliens et recherchez d'éventuelles coquilles et erreurs de mise en page.

Astuce : demandez à un ami ou à un collègue de relire votre newsletter. Si personne ne peut vous aider, faites une pause, mettez votre newsletter de côté. Vous y reviendrez plus tard, à tête reposée.

Nous espérons que ces astuces vous seront utiles et vous souhaitons beaucoup de succès avec votre module de newsletters. N'hésitez pas à consulter notre tableau Pinterest qui regorge d'idées et d'exemples concrets. Vous y trouverez des modèles pour différentes occasions dont vous pourrez vous inspirer.

Sources :

https://mailingwork.de
https://www.ithelps-digital.com
https://www.forbes.com/

Contact

Lancez-vous

  • Gagnez de nouveaux clients fidèles
  • Élargissez votre clientèle
  • Augmentez votre chiffre d'affaires et vos bénéfices

Devenir partenaire

ou

Nous contacter